L’extension du réfectoire se fait sur  50m² : côté rue Emile Combe en quasi alignement avec la limite de propriété et en surépaisseur de la façade des logements lui donnant ainsi l’effet de volume architectural recherché.

 

La création d’un centre loisirs se fait dans l’espace intérieur du RDC de la première extension de 1983 et est alors repensé en ce sens.

 

Le bâti alors ouvert sur la façade principale est fermé par des murs rideaux en aluminium renforcé de couleur anthracite.

Les deux blocs sanitaires en RDC du bâtiment sont entièrement réhabilités avec la création d’un sanitaire PMR.

 

Les menuiseries extérieures du RDC de la façade côté cour du bâtiment principal sont remplacées et un nouveau préau couvert en métallerie y est créé tout le long. Toute la métallerie et les menuiseries extérieures sont de couleur anthracite. La couverture du préau est avec une pente à 7%  avec reprise des eaux pluviales. Cette couverture en matériau composite est translucide.

 

Deux salles de classes sont ouvertes en RDC, tous les seuils de portes, les menuiseries intérieures sont alors reprises ainsi que toutes les commodités et normes liées à l’accessibilité.

     PROCHAIN PROJET 

© 2020 ANDREW B. THWAITES ARCHITECTE